Criminalité urbaine : Léon Mungwana plaide pour le renforcement de la sécurité en ville de Bunia

En ville de Bunia, 4 personnes, toutes des opérateurs économiques ont été tuées par des bandits armés en plein centre ville le dimanche 7 juillet 2024.

Une situation qui a poussé la communauté Nande, réunie au sein de l’association culturelle Kyaghanda Yira, dont trois victimes étaient ses membres, à décréter deux journées ville morte de lundi 7 et mardi 8 juillet. C’est aussi en mémoire ses membres tués dans l’ensemble de la province de l’Ituri il y a quelques jours.

Pour l’acteur politique Léon Mungwana, la médiatisation de situation sécuritaire est vraiment décevante en ville de Bunia, car selon lui  » on veut plus nous dire que tout va bien or la situation sécuritaire est mauvaise, quand en ville il y a des tueries, imaginez maintenant dans les périphéries « .

Pour lui, les services de l’ordre devraient renforcer la sécurité des personnes et leurs biens en ville et ailleurs, afin de permettre à la population de vivre dans la quiétude.

Des tueries des opérateurs économiques, des cambriolages dans des domiciles de la population,… La ville de Bunia fait face à la criminalité urbaine inquiétante depuis un temps.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Ituri: 3 morts et un blessé grave, bilan provisoire d’un cambriolage à Bunia (communiqué PNC)
Next post Nord-Kivu : insécurité en territoire de Lubero, 4 zones de santé touchées