Djugu: 2 sujets chinois libérés par les militaires FARDC des mains des miliciens de la CODECO lors d’une contre-offensive dans le site minier de Bwanga (armée)

Les forces armées de la République Démocratique du Congo annoncent avoir libéré deux (2) sujets chinois des mains des miliciens de la coopérative pour le développement du Congo (CODECO/Bon Temple) dans la région de Mongbwalu ,en territoire de Djugu (Ituri).

À en croire le porte-parole des opérations militaires en Ituri, cette libération est intervenue lors d’une contre-offensive lancée contre ces miliciens qui avaient attaqués Bwanga,dans le secteur des Banyali Kilo le jeudi 11 août dernier,un site minier tenu par ces sujets chinois. Deux parmi eux ont été kidnappés et trois travailleurs de ces étrangers ont été lâchement abattus par ces rebelles.

 » Les forces armées de la RDC ont également réussies à capturer des éléments de cette milice et pour le moment le deux chinois libérés sont sous la haute protection des FARDC dans cette zone « ,a précisé le lieutenant Jules Ngongo joint par lavoixdelituri.com.

M. Ngongo indique par ailleurs que la situation est présentement sous contrôle des forces loyalistes et rappelle les groupes armés au respect de leurs engagements.

 » Nous réitérons et insistons encore le message du gouverneur militaire à tous les groupes armés qui ont accepté la main tendue du Président de la République d’adhérer au P-DDRCS,nous les appelons au bon sens et de demeurer dans leurs actes d’engagement,de cesser avec toutes les attaques sporadiques sur nos positions et sur la paisible population.Le cas contraire,nous sommes déjà rangés en ordre de bataille utile,nos armes sont en position de tir contre tous ceux-là qui ne vont pas respecter leurs propres actes d’engagement « , a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, l’armée appelle à nouveau la population à continuer à soutenir son armée;aux leaders communautaires, à poursuivre la campagne de sensibilisation à l’endroit de ces miliciens pour adhérer massivement au processus de paix.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Ituri:la société civile s’oppose au déploiement de la force régionale en province pour combattre les groupes armés
Next post Mahagi:Jeff Uyang’, PDG de l’entreprise Caroli remet 5 sacs de haricots à plus de 500 ménages des déplacés pour la semence