Djugu : le chef du village Katoto suspendu par l’administrateur de territoire

Le chef du village Katoto, dans le groupement Luvangire en chefferie des Bahema Nord, territoire de Djugu vient d’être suspendu préventivement par l’administrateur de ce territoire.

Cette suspension est contenue dans une décision numéro signée ce mardi 9 juillet par le commissaire supérieur principal Ruphin Mapela, autorité territoriale de Djugu et dont une copie est parvenue à lavoixdelituri.com.

Il est reproché à Nzani Ndalo, l’outrage vis-à-vis de l’autorité territoriale, l’insoumission et l’insubordination manifestée à l’autorité hiérarchique.

«[•••] Considérant ces actes qui handicapent le bon fonctionnement de cette entité de base; vue l’opportunité de sanctionner sévèrement les actes posés par le chef de village Katoto, en vue d’éradiquer l’impunité dans l’administration, le comité de sécurité entendu; vu l’urgence, décide :

  1. Le chef Nzani Ndalo du village Katoto est suspendu préventivement de ses fonctions pour une durée ne dépassant pas trois mois, en attendant la dernière décision de la famille régnante[•••]» peut-on lire dans ce document.

Pendant sa suspension, l’intérim sera assumé par Logo Lodyi Jean-Baptiste, l’un des membres de sa famille régnante, précise l’administrateur du territoire dans sa lettre.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Faute des bonnes conditions dans le Haut-Uélé, des éleveurs contraints à retourner leurs bêtes en Ituri
Next post Irumu : des retournés sans assistance à Kabarole, un SOS lancé