Djugu : un civil ôte la vie d’un militaire FARDC avec une arme à feu près de Tchomia

Un civil a ôté la vie à un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) au village Nyakova près de Tchomia, dans la chefferie des Bahema Banywagi, en territoire de Djugu. Le fait s’est passé aux environs de 21 heures du lundi 8 juillet 2024, dans un débit de boissons.

La victime était tirée à bout portant par sa propre arme, alors qu’ils prenaient de la boisson avec son bourreau,visiblement ami. Selon le chef de cette chefferie, tout serait parti d’une dispute entre le militaire et ce civil. Du coup, ce dernier a récupéré l’arme de l’élément loyaliste pour l’exécuter.

«[•••] Après avoir commis son forfait, ce civil, un jeune du milieu a voulu caché l’arme mais on l’a retrouvé, présentement il est aux arrêt. Et il est conduit à l’auditorat militaire à Bunia pour répondre de ses actes [•••]», indique Mbidjo Panga Mandro, chef delà chefferie des Bahema Banywagi.

Cette situation a créé une panique au sein de la population de cette partie du littorale du lac Albert, soulignent des sources locales.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Djugu : encore deux personnes tuées près de Monbgwalu par des miliciens de la CODECO
Next post Faute des bonnes conditions dans le Haut-Uélé, des éleveurs contraints à retourner leurs bêtes en Ituri