Irumu:le bilan de l’attaque des ADF à Mambelenga passe de 2 à 7 morts

Cinq (5) autres corps de civils ont été découverts le jeudi 16 juin 2022 au village Mambelenga marché,dans la chefferie des Walese Vonkutu,en territoire d’Irumu,24 heures après l’attaque de cette entité par des hommes armés identifiés aux ADF. Ce qui alourdit le bilan de cette incursion qui passe de 2 à 7 civils tués,dont cinq 5 hommes parmi eux un pasteur de l’église CBCA de la place. Son corps sera enterré à Eringeti,dans le territoire voisin de Beni,au Nord Kivu.

Le coordonnateur territorial de l’ONG Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH)qui livre cette nouvelle à lavoixdelituri.com, déplore la détérioration de la situation sécuritaire dans cette partie de l’Ituri , malgré la mutualisation des forces armées FARDC-UPDF. Il appelle l’État congolais à tirer les conséquences en rompant cette relation,qui selon lui ne produit pas encore des résultats escomptés.

 » La CRDH a fait une observation après analyse de tout ce qui se passe sur terrain ,ces militaires ougandais ont une autre mission et non la traque et la poursuite des ADF, plutôt l’exploitation de nos minerais « ,a ainsi affirmé Christophe Munyanderu.

Pour M.Munyanderu,la seule et meilleure option actuellement, est entre les mains du gouvernement congolais,qui doit tout simplement allouer un budget conséquent aux forces armées de la RDC pour faire face à ces terroristes et suspendre également les accords et conventions avec l’Ouganda, à l’instar du Rwanda.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Ituri/Football féminin : la première délégation des joueuses est arrivée ce jeudi à Kinshasa
Next post Ituri :le coordonnateur provincial de la société civile demande à tous les groupes armés d’adhérer au P-DDRCS