Ituri :le coordonnateur provincial de la société civile demande à tous les groupes armés d’adhérer au P-DDRCS

La pacification de l’Ituri demeure au centre des préoccupations de tous. Le coordonnateur de la société civile de l’Ituri appelle tous les groupes armés à adhérer dans le Programme de Désarmement, Démobilisation, Réinsertion Communautaire et Stabilisation (PDDRC-S). Dieudonné Lossa l’a fait savoir le jeudi 16 juin 2022 en ville de Bunia.

Pour lui, l’heure a sonné pour que la population de l’Ituri vive dans la paix longtemps recherchée.

«Aucune personne n’est censée être en possession des armes à part le gouvernement. Tous les groupes armés doivent emboîter les pas de leurs amis qui ont accepté la main tendue du chef de l’État.» a-t-il mentionné.

Par ailleurs, cet acteur de la société civile invite le gouvernement congolais a concrétiser ce projet d’intérêt capital pour la population de l’Ituri; et surtout que les groupes armés commencent à manifester la volonté de rejoindre le processus de paix.

«Je pense que les groupes armées sont en train de faire leur part. Il ne reste qu’au gouvernement de respecter et d’accomplir jusqu’à la fin cette fois ces projets qui est de plus grande importance à la population iturienne.» a déclaré Dieudonné Lossa.

En outre,il demande aux groupes armés signataires des engagements unilatéraux de les respecter sans hésitation. Et à la population de l’Ituri, d’accompagner ce processus pour qu’il soit une réussite.

Rappelons que deux groupes armés se sont déjà engagés officiellement dans le processus de paix. Il s’agit de la FPIC et de l’URDPC/CODECO qui ont remis chacun son acte d’engagement unilatéral au gouverneur militaire de la province de l’ituri, respectivement le 30 mai et le 15 juin 2022,lors des cérémonies solennelles organisées pour cette fin.

Picard Luhavo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Irumu:le bilan de l’attaque des ADF à Mambelenga passe de 2 à 7 morts
Next post Ituri:la rigueur au travail,la lutte contre les antivaleurs et l’atteinte des assignations attirent la colère des détracteurs du DG de la DGRPI Alain-Maurice DZ’BO LONU